Votre version de navigateur Internet n’est pas compatible.

Le navigateur en cours d’utilisation ne permet pas d’accéder à toutes les fonctionnalités du site.
Pour une meilleure expérience, utilisez la dernière version du navigateur de votre choix

Site du Domaine départemental de Restinclières

Site du Gué du Lez

Un site riche et fragile

Le Gué du Lez est un milieu sensible, compris dans le site Natura 2000 "Le Lez". Il a été identifié comme stratégique pour la reproduction d'une espèce endémique à ce cours d'eau : le chabot du Lez, dont les effectifs sont en forte diminution.

Ce lieu emblématique qui attire un large public, permet de rejoindre le domaine de départemental de St Sauveur et de relier le domaine départemental de Restinclières à la source du Lez, grâce au Réseau Vert® départemental.

 

Le chabot du Lez

Le Lez héberge un poisson protégé présent uniquement dans sa partie amont : le chabot du Lez.

En danger d'extinction, ses population sont en fort déclin depuis 20 ans.

Le Gué du Lez est une véritable maternité pour ce poisson qui se reproduit sous les pierres. Malheureusement, le piétinement, les déplacement de cailloux, les barrages...provoquent une destruction de son habitat.

D'autres espèces protégées et sensibles au dérangement comme l'agrion de Mercure, la couleuvre vipérine ou la loutre d'Europe sont également concernées par ce surpiétinement qui provoque une destruction de la végétation et l'érosion des berges du Lez et donc de leurs habitats.

Un aménagement pour protéger la biodiversité et améliorer l'accueil du public

Afin de concilier la préservation du site et sa fréquentation, le Département de l'Hérault va réaliser les travaux d'aménagement suivants :

  • implanter une passerelle de franchissement du Lez pour connecter  les domaines départementaux de Restinclières et de Saint Sauveur et la source du Lez ;
  • créer un sentier de déviation du Réseau Vert® vers la passerelle ;
  • restaurer et protéger les berges dégradées.

Cet aménagement permettra également de :

  • faciliter pour les cycles et les piétons l’accès au domaine de Restinclières depuis la source du Lez et le Bois de Saint-Sauveur ;
  • sécuriser le franchissement du cours d’eau.

 

Réalisation du projet : second semestre 2022

Haut de page