Site du Domaine départemental de Restinclières
Thématiques : programmation

Rencontre et moments d’échanges entre des chercheurs héraultais et les citoyens un jeudi par mois à 19h.

Un nouveau cycle de rencontre sur des thématiques environnementales

Le Domaine du Département Restinclières propose un nouveau cycle de rencontre, sous la forme d'une rencontre virtuelle (WEBINAIRE) en partenariat avec l’association Agropolis International, qui a pour objectif de partager les connaissances produites par la communauté scientifique avec les citoyens du territoire, de façon à ouvrir des espaces de réflexion, de dialogue et de débat.

Un jeudi par mois, à 19 heures, ces rencontres seront de véritables moments d’échanges entre les scientifiques et les Héraultais sur la relation entre l’homme et son environnement.

En attendant de pouvoir vous retrouver sur le domaine du Département de Restinclières, ces échanges se déroulent sur internet.

Le 1er rendez-vous des Echos Durables : jeudi 11 février à 19h

"LA NOTION DE « NATURE » EST-ELLE (ENCORE) PERTINENTE ?"

Face à la prise de conscience de la crise écologique que nous vivons, nous sommes mis au défi de repenser la relation de l’humanité à son environnement en dépassant le cadre naturaliste actuellement dominant fondé sur la dichotomie Nature/Culture.

Voila le sujet ambitieux qui vous sera présenté par :

Olivier Barrière
Olivier Barrière , juriste de l'environnement à l'IRD

Olivier Barrière

Juriste de l'environnement et Anthropologue du droit, chercheur à l'IRD, Olivier Barrière développe une approche socio-écologique du droit par l'anthropologie du droit. Depuis 20 ans, ses travaux portent sur les relations qui lient l'homme au vivant, dans le cadre d'une régulation juridique confrontée aux changements globaux et environnementaux en cours (urgence écologique, climatique et sanitaire). Il travaille ainsi sur le droit local en s'intéressant à la viabilité des systèmes par la promotion de concepts innovants comme le foncier-environnement, la coviabilité des systèmes sociaux et écologiques, et le droit négocié (pacte territorial) qui met en relation les différentes échelles de droit avec les réalités locales, les représentations et schèmes endogènes. Il enseigne à des Masters à l'Université de Montpellier et à l'Université de la Martinique.

Aliénor Bertrand
Aliénor Bertrand, philosophe au CNRS

Alienor Bertrand

Les activités scientifiques d’Aliénor Bertrand, chargée de recherche au CNRS, portent sur l’anthropologie et l’histoire du naturalisme et la philosophie politique de la nature. Elle a coordonné récemment plusieurs ouvrages, deux numéros des Cahiers philosophiques sur le végétal (« Le végétal : savoirs et pratiques » , Cahiers philosophiques n°152 et 153, 2018/1 et 2018/2), « Justice écologique, justice sociale », Victoires Éditions, 2015, et « Condillac, philosophe du langage », ENS Éditions, 2016). Elle vient de consacrer une série d’articles à l’histoire politique du naturalisme, notamment « A Colonial Factory of Property Right: Contribution to Archeology of Naturalism », Revue québécoise de droit international, Montréal, 2018.

Pour participer à cette rencontre (webinaire), rien de plus simple

  • inscrivez vous grâce au lien suivant (jusqu'au dernier moment) :

Inscription

  • une confirmation d'inscription avec adresse de connexion vous sera envoyée
  • il ne vous restera plus qu'à vous connecter le jour J à 19h

Toute l’actualité

Haut de page