Votre version de navigateur Internet n’est pas compatible.

Le navigateur en cours d’utilisation ne permet pas d’accéder à toutes les fonctionnalités du site.
Pour une meilleure expérience, utilisez la dernière version du navigateur de votre choix

Site du Domaine départemental de Restinclières

Au chevet des lavognes du Domaine de Restinclières

Thématiques : domaine

Reprise d'une des mares temporaire du Domaine de Restinclières, pour la plus grande joie des reptiles, amphibiens et libellules!

Véritables oasis au milieu des garrigues calcaires, les mares méditerranéennes constituent des zones refuges pour de nombreuses espèces animales et végétales.

Autrefois abreuvoirs pour les troupeaux, ces milieux sont aujourd’hui des lieux essentiels pour la vie et la reproduction de nombreux petits animaux (grenouilles, crapauds, tritons, libellules).

Au cours du XXe siècle, avec l’abandon des pratiques agricoles traditionnelles et notamment du pastoralisme la plupart des mares ont disparu, naturellement ou par comblement volontaire. On estime que 90% des mares présentes au début du XXe siècle ont disparu.

Egalement appelées localement « lavogne » ces mares font l’objet aujourd’hui d’une attention particulière du fait de leur valeur patrimoniale et de leur intérêt pour la biodiversité.

Afin de conserver la biodiversité sur le domaine de Restinclières, une mare temporaire a fait l’objet de travaux pour restaurer et améliorer sa fonctionnalité.

La restauration de cette mare s’est faite en 4 étapes :

  • le dédallage de la mare (+ enlèvement de l'ancienne bâche),
  • la reprise du terrassement (préparation du terrain : rebouchage des trous, suppression des bosses et cailloux ...) et pose d'une première couche de sable afin de combler les aspérités et protéger la nouvelle bâche,
  • le remplacement de la bâche afin d’améliorer l’étanchéité du bassin (membrane étanche de 228kg qui a nécessité l'intervention de 4 "porteurs"),
  • la remise en place du dallage (pose d'une seconde couche de sable et positionnement des dalles).

Ces travaux ont représenté un investissement de 15 000 € TTC. Ils ont été financés grâce à la taxe d’aménagement qui finance la politique de protection des Espaces Naturels Sensibles (ENS) du Département.

La mise en eau de la mare se fera de manière naturelle grâce aux eaux de pluie et de ruissellement.

Amphibiens, reptiles et libellules pourront ainsi recoloniser ce point d’eau dès le printemps !

Les mares sur le Domaine de Restinclières :

Il y a deux mares temporaires sur le Domaine. Les deux ont été créés pour favoriser la biodiversité, elles constituent également des « supports » d’éducation à l’environnement. Les deux mares sont complémentaires. La nouvelle mare est implantée plus proche du Lirou et des garrigues ouvertes. Elle constituera une zone favorable pour la reproduction des amphibiens qui vivent dans les garrigues comme le crapaud calamite ou le pélodyte ponctué.

mare domaine restinclières
mare domaine restinclières

Quelques exemples de mares et lavognes sur le Département :
tourbiere caylar
tourbière Caylar

 

 

 

mare domaine roussieres
mare Domaine Roussieres
lavogne domaine lavagnes
lavogne Domaine Lavagnes

Toute l’actualité

Vous pourriez être intéressé(e) par…

Haut de page